Cuisines Références : un réseau en croissance dans l'Hexagone

Cuisines Références, une franchise qui monte en France

Quinze nouveaux magasins Ixina en 2015

Le marché de la cuisine n'est pas au beau fixe. Constatant une baisse pour la première fois depuis des années, les professionnels s'inquiètent pour l'avenir. Mais tout n'est pas perdu pour les entrepreneurs qui voudraient se lancer en franchise dans le secteur. Car certaines enseignes innovent, comme c'est le cas pour Cuisines Références et son concept Ixina City.

Un chiffre d'affaires en hausse de 5 %

Le réseau Ixina, appartenant au groupe belge FBD au même titre que Cuisines Références et Cuisines Plus, existe en France depuis dix-huit ans. Il compte aujourd'hui près de 190 points de vente dans le monde (90 en France) et réalise un chiffre d'affaires annuel de 150 millions d'euros. Alors que l'ensemble de la profession doit faire face à une baisse de volume dans le secteur, Ixina a vu son CA augmenter de 5 % à périmètre non comparable (et de 1 % à périmètre comparable).

Créé en 1989 et présent en France depuis 1997, le concept Ixina était au départ très proche de ceux de beaucoup de ses concurrents, avec des magasins d'une superficie pouvant aller jusqu'à 500 m², installés comme il se doit en périphérie des grandes zones urbaines. Les cuisines Ixina, que l'on classera en moyenne gamme, sont fabriquées en usine en Europe, puis installées sur place. Pourtant, depuis octobre 2013, le cuisiniste innove avec une déclinaison de son concept destinée à la population urbaine.

Ixina City : la cuisine au coeur des villes

Nul ne sait si l'idée d'implanter des cuisinistes en centre-ville vient des expériences réussies dans le secteur de l'alimentaire (on pense évidemment à Carrefour City), mais toujours est-il que l'idée a trouvé son public. Les ménages urbains, qui cherchent à installer une cuisine dans un appartement mansardé ou tout en longueur sont conquis en évoluant parmi les 7 à 10 cuisines exposées. Autant d'exemples qui démontrent comment gagner de la place quand on vit dans une superficie limitée.

Lancé d'abord rue Félix Faure, dans le 15ème arrondissement de Paris, le concept combine une surface évidemment plus réduite (110 m² à 200 m²) et un catalogue dédié à l'aménagement de cuisines malignes dans des espaces atypiques. Le concept s'est étendu hors de la capitale (Asnières, puis Nice) avant de revenir à Paris dans le 17ème. Le développement se fait en parallèle des magasins Ixina grand format. Des ouvertures des deux concepts sont prévues entre autres à Bègles, Fresnes, Pontarlier, Rodez, Saint-Brince et Saint-Denis de la Réunion.

Rejoindre un réseau en pleine croissance

Si, signe de réussite, la moitié du développement s'appuie sur des franchisés recrutés en interne, l'enseigne Ixina cherche tout de même des entrepreneurs qui voudraient profiter du fait que 40 % des Français n'ont pas de cuisine intégrée chez eux. Dans le cas d'un magasin en périphérie, les droits d'entrée dans le réseau s'élèvent à 23 000 € et l'apport personnel à 100 000 €, pour un investissement global de 400 000 €.

Derniers articles de la rubrique